Derniers instants de Wade au pouvoir: Me Ousmane Ngom lève un coin du voile sur le 25 mars 2012



Il y a de cela quelques jours, le président Sall avait envoyé une forte délégation dirigée par Mbaye Ndiaye et composée des ministres Yakham Mbaye, Youssou Touré, de la députée Fatou Diouf, d’Abdoul Aziz Ndiaye, de Moustapha Kamal Thiam,…pour présenter ses condoléances à Médoune Thiam, ce militant de la première heure qui l’avait accueilli en grandes pompes à Castors au moment où il n’était pas «fréquentable».

Il se trouve qu’Ousmane Ngom est l’oncle de Médoune Thiam même si ce dernier est plus âgé que lui. Devant cette assistance, le dernier ministre de l’Intérieur de Wade avant l’avènement de la seconde alternance, a fait de fracassantes révélations sur cette fameuse journée du 25 mars 2012 lorsque Wade perdait le pouvoir, livre «Libération».

«C’est vers 18 heures que je suis allé au Palais pour dire à Me Abdoulaye Wade que les jeux étaient faits car les tendances donnaient Macky Sall vainqueur du second tour. Je lui ai dit que Dieu en a voulu ainsi. Il m’a dit : «C’est impossible». Puis, il a ajouté qu’on lui a dit que le ministre de l’Intérieur que j’étais était capable de renverser les tendances. Je lui ai dit que non, ce n’était pas possible et je suis parti», a affirmé en résumé Ousmane Ngom.
 
L’ancien responsable libéral d’ajouter : «Quinze (15) minutes plus tard, je suis revenu au Palais. J’ai dit au président que maintenant, il s’agissait de tendances lourdes et qu’il est sûr que Macky Sall passe puisqu’au plus, nous n’aurons pas 40 % des voix. Je lui ai dit qu’il était temps qu’il appelle Macky Sall pour le féliciter. Il m’a rétorqué : «Duma ko def» (je ne le ferai pas). Je lui ai rappelé qu’il devait le faire car il avait dit qu’il ne ferait pas moins qu’Abdou Diouf qui, en 2000, l’avait appelé pour le féliciter. Il m’a éconduit. Je suis retourné à mon bureau. Mon téléphone a sonné. C’était Me Wade qui me demandait de lui trouver le numéro de téléphone de Macky Sall,…». 


Samedi 1 Octobre 2016 - 10:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter