Des Ouest-Africains interdits au Kenya

Le Kenya a déclaré samedi que les ressortissants de la Guinée, du Liberia et de la Sierra-Leone n’étaient plus autorités à rentrer dans son territoire, en raison de l’épidémie de fièvre Ebola dans ces trois pays.



Les services aéroportuaires de plusieurs pays africains ont pris des mesures de prévention de la fièvre Ebola
Les services aéroportuaires de plusieurs pays africains ont pris des mesures de prévention de la fièvre Ebola

Les autorités kényanes ont toutefois précisé, par la voix du ministre de la Santé, que leurs propres citoyens et les agents de santé en provenance de ces trois pays ouest-africains n’étaient pas concernés par cette mesure.

Par ailleurs, la compagnie aérienne Kenya Airways a annoncé qu’elle suspendait provisoirement ses vols commerciaux vers la Sierra Leone et le Liberia, à partir de mardi à minuit. La Guinée ne fait pas partie des pays qu’elle dessert en Afrique de l’Ouest.

Risques

La compagnie maintient toutefois ses vols en direction et en provenance du Nigeria, le quatrième pays ouest-africain à être touché par l’épidémie de fièvre Ebola.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde le Kenya contre des risques de propagation du virus vecteur de cette maladie. Ce pays d’Afrique de l’Est est un important carrefour du transport aérien. Sa compagnie aérienne couvre plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest.

L'épidémie d'Ebola continue de progresser dans la sous-région ouest-africaine, où elle a fait 1 145 morts, depuis son apparition en février dernier, indique un bilan de l’OMS publié vendredi.

Source : BBC Afrique 

 



Dimanche 17 Août 2014 - 10:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter