Des agents de la Médina accusés d’avoir tabassé un ressortissant guinéen, Bamba Fall porte plaine contre Seydou Gueye

C’est l’affaire du jour. « Aucun ressortissant Guinéen n’a été tabassé à mort à la Médina », les précisions sont du maire en place qui accuse ses concurrents politiques d’être à l’origine de cette fausse rumeur. Citant nommément Seydou Gueye, le porte-parole de l’Alliance Pour la République (APR), secrétaire général du gouvernement et candidat à ladite mairie, Bamba Fall annonce qu’il va porter plainte.



Amadou Lamarana Diallo, originaire de la Guinée Conakry a été admis hier dans un état comateux aux urgences de l’hôpital Aristide Le Dantec, livre "l'observateur". « Amadou Lamarana Diallo convoyait des sacs de riz, bouteilles d’huile, boîte de café, …avec son pousse-pousse lorsqu’il a été interpellé par des volontaires de la mairie qui l’ont sommé de payer une taxe, c’est le que le problème est survenu », note Madame Diop qui dit n’avoir rien raté de la scène. « Il s’est passé un problème de communication avec le marchand guinéen qui ne parle pas wolof. J’ai vu un agent le tenir au collet et le traîner. Les autres agents sont intervenus et l’un d’eux lui a asséné un violent coup au nez et le sang a ciglé. C’est à la suite de cela que quatre volontaires se sont acharnés sur lui et l’ont assommé… ».


Un acte que condamne l’assistant consulaire à l’Ambassade de Guinée, Moussa Kanté qui souligne : « J’ai été dépêché avec des collègues ici à la rue 19X20 de la Médina pour faire le point sur les événements malheureux qui ont eu cours avant-hier et qui mettaient en vedette un compatriote contre les volontaires de la mairie. Notre démarche s’inscrit dans la logique de l’ambassadeur qui souhaite s’entourer de toutes les informations à même de lui permettre d’apprécier objectivement cette affaire. Sur place, nous nous sommes entretenus avec des témoins oculaires. De la genèse des faits,…il ressort que des agents de la municipalité de la Médina l’ont interpellé en le sommant de rendre son tablier. Il a par la suite été pris à partie par des agents qui l’ont violemment tabassé au point qu’il perde connaissance. Rien ne justifie cet acte contre notre compatriote… ». 


Le maire de la localité concernée, Bamba Fall qui réagit dénonce des magouilles de ses rivaux aux prochaines locales du 29 juin et porte plainte en citant Seydou Gueye. "« cette affaire est créée de toute pièce. S’il y avait meurtre, vous auriez le commissaire de police, les sapeurs pompiers. Seydou Gueye, à défaut d’avoir le consensus ou une dynamique autour de lui, a créé un mensonge très grave qui vise même à déstabiliser l’installation du maire cet après-midi. Il a trouvé un guinéen qui est décédé naturellement pour demander à ce que l’on l’aide à dire qu’on l’a tabassé et c’est le maire qui a commandité ça. Ils ont refusé. C’est là qu’il s’est rendu à l’Ambassade voir quelqu’un qu’il connait pour lui dire qu’il faut se prononcer parce qu’un des vôtres a été tué. Mais ce n’est pas vrai. La réalité, c’est que lors du désencombrement de l’avenue Blaise Diagne, il y a eu un guinéen qui avait des problèmes avec un de nos agents. Ils se sont battus et puis tous les deux étaient blessés mais après cela, il s’était rétabli…».


Samedi 19 Avril 2014 - 15:11




1.Posté par seydoi junior le 23/04/2014 10:40
Seydou a parfaitement raison les agents de la mèdina sont tres icoyistes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter