Des alliés de Kabila veulent l'élection

Ces partis membres de la mouvance présidentielles ont écrit au président Joseph Kabila en l'invitant à tout faire pour que l'élection présidentielle prévue en 2016 ait bien lieu.



Ils lui demandent aussi qu'un candidat autre que lui-même soit présenté pour respecter la constitution qui fixe la limite des mandats présidentiels à deux.

Antoine Gabriel Kyungu wa-Ku-Mwanza, de l'Union nationale des fédéralistes du Congo (Unafec), président de l'Assemblée nationale de l'ex Katanga et porte-parole des initiateurs de l'appel au chef de l'Etat, veut que le pays évite la confusion "parce que la Constitution dispose que c'est deux mandats pas plus, il ne faut pas en rajouter, c'est ce que nous voulons éviter, nous devons clairement parler de l'alternance tel que c'est prévu dans la Constitution" a-t-il expliqué à BBC Afrique.

Concernant les autres élections - provinciales, sénatoriales et celles des gouverneurs et vice-gouverneurs - qui ont été reportées sine die, la lettre explique que "l'organisation des élections libres, transparentes, crédibles et apaisées constitue une prémisse incontournable dans l'établissement de la Démocratie et la l'instauration de l'Etat de droit".


Bbc Afrique

Mardi 15 Septembre 2015 - 10:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter