Des bijoux de la défunte épouse de Karim rapatriés de Paris

Rebondissement dans le dossier de Wade-fils. Doyen des juges d'instruction au pôle financier du Tribunal de Grande instance de Paris, Roger Le Loire vient de rapatrier à la Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite (CREI) des bijoux appartenant à feue Karine Marteau, la défunte épouse de Karim d'un montant de 7.889.475 F CFA et une montre de Wade-fils estimé à 32.422.500 F CFA soit 49.500 euros. Au total, 40.311.975 F CFA.



Depuis le début du procès le 31 juillet dernier, Karim n'a de cesse de réclamer les milliards notamment les 47 annoncés du côté de Singapour. Mais il s'agit de sommes en provenance de Paris: les achats de feue Karine, la défunte épouse de Wade-fils. L'officier de police, Cyrille Durand, en fonction à l'Office central pour la répression de la grande délinquance financière (Plate forme d'identification des avoirs criminels) a récupéré le 26 mars dernier, des bijoux suite à une perquisition d'un coffre loué à l'agence Société générale Paris Madeleine. Ce, pour avoir le coeur net sur les différents achats effectués par Karim et son épouse. 


Et en réponse à la requête de la police, Dinh Van déclare le 28 mars dernier: "D'après les données de notre système de gestion informatique, madame karine Wade s'étant présentée comme résident au 124 Avenue Victor Hugo, 75116 Paris, a procédé à quatre (4) achats de bijoux entre 2007 et 2010, tous facturés par notre boutique...A notre connaissance, ces achats ont été réalisés auprès de la boutique suscitée et n'ont pas fait l'objet de livraison". ladite boutique de citer: un pendentif croix percée à 360 euros, fleur bubbles 234 euros, Tortues bubbles  234 euros, Coccinelle bubbles 250 euros Mini coeur 150 euros...


Ainsi, la marque Dinh Van déclare avoir vendu à la défunte épouse de Karim des bijoux d'une valeur de 1.352.575 F CFA. Pour ce qui est du patrimoine de Karimle directeur de la marque, Patek Philipp requis par la police renseigne dans une lettre reprise par "l'Observateur": "Karim n'a pas acheté de montre mais nous a confié le 4 novembre 2010, une montre Patek Philipp pour une révision, qui lui a été rendue après réparation le 3 février 2011". 


Lundi 15 Décembre 2014 - 10:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter