Des chefs d’Etat africains et arabes demandent à Macky de libérer Karim Wade

Près d’un an après l’emprisonnement de Karim Wade, des lobbies s’activent pour obtenir son élargissement. Des chefs d’Etat africains et arabes se sont personnellement impliqués en demandant au président Sénégalais de libérer Karim Wade. Le monsieur «françafrique», Robert Bourgi a fait la révélation sur France24 tout en proposant une formule de "liberté conditionnelle".



Des chefs d’Etat africains et arabes demandent à Macky de libérer Karim Wade
“Je ne dirais pas que Macky Sall fait une erreur, c’est peut être une erreur. Je ne sais pas. J’exprime un souhait de voir Karim élargi”. Il a ajouté que ce sentiment est largement partagé parce que, a-t-il révélé, “des chefs d’Etat africains et arabes ont manifesté le souhait directement auprès de Macky Sall”, a déclaré Robert Bourgi considéré comme l’un des "monsieurs Afrique" de l’Etat français.
 
Sur le plateau de France 24, il a affirmé : «je ne voudrais pas me mêler des affaires de la Justice sénégalaise, mais il serait souhaitable aujourd’hui, pour ramener un peu de paix dans le pays que Karim puisse sortir de prison. Il est souhaitable qu’il puisse être libéré tout en restant à la disposition de la Justice. Qu’on lui interdise de quitter le territoire national, qu’on lui interdise de prendre contact avec telle ou telle personnalité». Robert Bourgi qui également a été longuement considéré comme l’ami de la famille Wade au pouvoir au Sénégal de 2000 à 2012, a tenu à préciser qu’il a réagi en tant que Sénégalais. “C’est un Sénégalais qui émet ce voeu, je suis Sénégalais dans l’âme”.

Jean Louis DJIBA

Lundi 14 Avril 2014 - 12:16




1.Posté par cavallo pazzo le 14/04/2014 12:38
c'est un manque de respect pour le Senegal....comment devions-nous lire cette declaration de monsieur bourgi?ce monsieur ose t-il demander la liberation d'un citoyen americain français ou italien pour ramener le calme dans le pays?pourquoi ne demande-t-il pas l'élargissement de Berlusconi?qu'il puisse se presenter aux élections européennes?la verité c'est qu'on a une justice trop liée au pouvoir...ceci autorise certains à se meler de nos affaires....finalement une justice doit aller vite......la notre depend des consignes de l'executif......dommage!!!!

2.Posté par amadou coumbatine diop le 14/04/2014 17:33
s'il n'y a rien contre lui, il faut le libérer...

3.Posté par cavallo pazzo le 14/04/2014 19:53
il n'ya rien contre lui?tu rigoles....Karim comme son père et sa clique ont fait mal aux senegalais....nous devons nous plaindre d'avoir des enqueteurs nuls....on ne peut pas boucler une enquete de ce genre en huit ans....nos enqueteurs donnent raison à Karim meme s'il sait qu'il est le voleur du siecle.....faites vite chers enquteurs....que les voleurs rendent le butin au lieu de leur faire beneficier de liberté conditionnelle!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter