"Des fosses communes" au Burundi

Amnesty international accuse les autorités burundaises d'avoir enterré des dizaines de personnes dans des fosses communes en décembre dernier.



"Des fosses communes" au Burundi

Selon l'ONG, l'objectif était de cacher l'ampleur de la répression.

Des images satelites montrent les fosses communes sur les sites de Buringa aux alentours de la capitale Bujumbura.

"Ces images montrent un effort délibéré des autorités de couvrir les exactions des forces de sécurité et de cacher la vérité", a indiqué Muthoni Wanyeki, le directeur régional d'Amnesty pour l'Afrique de l'Est, la Corne de l'Afrique et les Grands Lacs.




Vendredi 29 Janvier 2016 - 07:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter