"Dès lundi, nous allons commencer à protester", (SUTSAS)

Pour exiger le paiement des heures supplémentaires, le Syndicat Unique des Travailleurs de la Santé et de l'Action Sociale (SUTSAS) va organiser dès lundi des manifestations au niveau des structures sanitaires. Mballo Dia Thiam et Cie annoncent une marche la semaine suivante.



"Dès lundi nous allons commencer à protester à l'intérieur des structures pour protester contre des instructions selon lesquelles les heures supplémentaires ne seront pas payées ce mois-ci. Je parle bien des engagements qui ont été pris en bonne et du forme par les structures sanitaires et qui ont été relayés par le biais du ministère de la Santé au niveau du ministère des Finances", décline Mballo Dia Thiam. 

Les travailleurs de la Santé "ne peuvent pas comprendre qu'on puisse programmer des états et les déprogrammer au dernier moment pour nous mettre devant le fait accompli", marque le Secrétaire général du SUSTAS. "Nous n'attendrons pas qu'on nous mette devant le fait accompli", préviennent-ils en précisant que l'autorité a déjà été alerté dans ce sens. "Dès lundi, à l'intérieur des structures, nous allons manifester notre désapprobation et exiger du gouvernement le paiement des heures supplémentaires", formulent les syndicalistes. 


Ce, d'autant plus que "ces heures-là n'ont rien à voir avec la Loi Rectificative des Finances (LRF) dans laquelle a été programmé le reliquat qui devait servir à la modification du décret", explique Mballo Dia Thiam sur la Rfm.  "Nous allons convoqué nos instances au plus tard mercredi, le secrétariat permanent va décider des autres activités. Nous allons protester contre non seulement les heures supplémentaires mais aussi le paiement de la motivation autant pour les contractuels que pour les fonctionnaires", annonce le SUTSAS. 

Dié BA

Samedi 21 Novembre 2015 - 11:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter