Désaccords avec l’Etat : Le Sames vers des journées sans Santé.

Les membres du Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) vont vers des journées sans santé pour exiger de meilleures conditions de travail. C’est ce qui est ressorti hier de la réunion du Comité exécutif de leur syndicat qui se tenait à Touba. Selon les camarades du docteur Boly Diop, les dilatoires sont désormais terminés, reste la confrontation.



Désaccords avec l’Etat : Le Sames vers des journées sans Santé.
 «Le gouvernement du Sénégal n’a respecté aucun des points de l’accord signé avec le Sames depuis deux ans. Toutes les structures sanitaires sont sous la menace de la suspension de la fourniture d’électricité par la Senelec et même, par extension, la coupure d’eau par les services de l’Etat ». Ces propos sont du docteur Boly Diop, qui se prononçait sur les désaccords qui persistent entre le Sames dont il est le Secrétaire général, et le gouvernement du Sénégal.

Ces divergences, selon lui, pourraient gravement nuire à la population avec les mesures qu’ils ont prises : «fort de ce constat, les syndicats de la santé ont abouti à la conclusion que seule l’unité d’action syndicale peut obliger le gouvernement à respecter ses engagements », déclare-t-il. Et de poursuivre : «le Sen, en cette date du 20 février 2016, s’engage résolument à travailler avec ces syndicats pour le succès des journées sans santé à venir».
 

Ousmane Demba Kane

Dimanche 21 Février 2016 - 08:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter