Desmond Tutu sur Nelson Mandela: «Nos prières sont pour son confort et sa dignité»

Nelson Mandela s’apprête à passer sa quatrième nuit à l’hôpital dans un état jugé grave mais stable, selon le dernier communiqué publié ce lundi 10 juin dans la matinée par la présidence sud-africaine.



Winnie Mandela arrivant à l'hôpital. Pretoria, le 10 juin 2013. REUTERS/Stringer
Winnie Mandela arrivant à l'hôpital. Pretoria, le 10 juin 2013. REUTERS/Stringer
Aucun changement dans l’état de santé de Nelson Mandela officiellement. L’ancien président est traité pour une infection pulmonaire dans un hôpital de Pretoria. Son état est jugé grave, mais stable. Il est soigné en soins intensifs, a précisé le porte-parole de la présidence.
En attendant plus de nouvelles sur l’état de santé de M. Mandela, la presse fait l'inventaire des proches qui se rendent à son chevet. Winnie Mandela, son ancienne épouse, est venue dans l’après-midi. Pour l’instant, les visites sont limitées à la famille.

Une famille devant la maison de Nelson Mandela à Johannesburg, le 9 juin 2013. REUTERS/Mujahid Safodien
Une famille devant la maison de Nelson Mandela à Johannesburg, le 9 juin 2013. REUTERS/Mujahid Safodien
Le président Zuma doit venir également, mais seulement au moment approprié, précise le porte-parole de la présidence. Il veut d'abord laisser à l'équipe médicale toute la latitude nécessaire pour s'occuper de son illustre prédécesseur, et aussi laisser la priorité à ses proches.
Nelson Mandela va avoir 95 ans en juillet, et l’Afrique du Sud se prépare à l’inévitable. Les vœux de rétablissement continuent d’affluer de partout : des anonymes viennent déposer des fleurs et des cartes devant la résidence de l'ancien chef d'Etat à Johannesburg.

L'Affiche de «Nelson Mandela, de prisonnier à président» montre un dessin de la sculpture de Marco Cianfanelli, composée de 50 poteaux d'acier espacés, qui fut réalisée et installée en 2012 à l'endroit même où Mandela avait été arrêté 50 ans plus tôt. Apartheid Museum
L'Affiche de «Nelson Mandela, de prisonnier à président» montre un dessin de la sculpture de Marco Cianfanelli, composée de 50 poteaux d'acier espacés, qui fut réalisée et installée en 2012 à l'endroit même où Mandela avait été arrêté 50 ans plus tôt. Apartheid Museum
Desmond Tutu, l’ancien archevêque du Cap, a quant à lui publié un message dans lequel il écrit :
« Alors que le père bien-aimé de notre nation uTata (père, NDLR) Nelson Mandela subit une fois encore les ravages du temps à l'hôpital, nos prières sont pour son confort et sa dignité. Nous offrons nos remerciements à Dieu pour le don extraordinaire de M. Mandela, et souhaitons de la force à la famille. »



Mardi 11 Juin 2013 - 10:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter