Destitué par la Cour d'appel, le fauteuil de Cheikh Sarr vacant - Guédiawaye n'a plus de maire

Il n'y a plus de "chef" à la tête de la mairie de la ville de Guédiawaye. En effet, le recours introduit par Oumar Thiam de l'UPAS (Union des Patriotes Sénégalais) a validé par la Cour d'appel de Dakar. Approché par nos soins, le maire avait laissé entendre que "la décision ne lui a pas encore été notifiée encore". Ce qui a été effectif depuis vendredi, si l'on en croit aux dires de certains conseillers. "Guédiawaye n'a plus de maire.



Destitué par la Cour d'appel, le fauteuil de Cheikh Sarr vacant - Guédiawaye n'a plus de maire
Depuis vendredi dernier, une notification a été servie à Cheikh Sarr pour lui signifier qu’il n’est plus maire. La conseillère municipale du PDS et maire de Médina Gounass l’a fait savoir. Ainsi, le fauteuil de Cheikh Sarr reste vaquant jusqu'à l'élection prochaine d'un nouveau maire.

Pour Woré Sarr, maire de la commune de Gounass et sénatrice, "si le parti démocratique sénégalais me fait encore confiance en me demandant de me présenter, je le ferais. Et je vais leur montrer (Ndlr: aux gens de Benno) que le Pds n'est pas mort". On se le rappelle, au mois de mai 2011, l'élection du nouveau maire de la ville avait suscité de la polémique. Suffisant pour que des militants de Benno descendent dans la rue, marchant jusqu'au niveau de la mairie menaçant ainsi les conseillers de Benno Siggil Sénégal de ne point laisser les rênes de la ville entre les mains du Pds.

Profitant de la division, Woré Sarr était arrivée deuxième, avant Cheikh Sarr. Ainsi, en douze mois de règne, son poste est remis en jeu. La question qui est sur toutes les lèvres est de savoir si le Benno va encore voler en éclats pour un poste de maire, ou maintenir l'unité. Le titre de maire de la ville aiguise bien des appétits.
Abdoul K. Diop (Correspondant dans la banlieue)

Abdoul K. Diop (Correspondant dans la banlieue)

Mardi 29 Mai 2012 - 08:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter