Destruction de panneau publicitaire: la SU rôde autour de Barthélémy Dias

Le parquet a donné suite à la plainte collective des propriétaires de panneaux publicitaires contre le maire de Sacré Coeur, Barthélémy Dias. La Sûreté Urbaine (SU) est ainsi sur le coup.



Le maire de Mermoz-Sacré Coeur est dans le collimateur du Parquet. Le Procureur de la République a actionné la Sûreté Urbaine (SU) de Dakar à la suite de la plainte des propriétaires de panneaux publicitaires contre Barthélémy Dias. Les plaignants, livre "Libération", visent les délits de destruction de biens appartenant à autrui et de vol car, selon eux, le matériel estimé à plus de 500 millions de F CFA a été cissaillé puis emporté par des gens encagoulés qui ont agi de nuit. 


Ils ajoutent d'ailleurs que c'est le garde du corps du responsable socialiste poursuivi dans l'affaire du meurtre de Ndiaga Diouf, qui dirigeait les opérations. Le plus cocasse, c'est qu'on retrouve parmi les plaignants, un camarade de parti du député-maire. Dans tous les cas, la parquet a chargé la SU de faire toute la lumière...


Vendredi 19 Juin 2015 - 08:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter