Détenteur de l’exclusivité des combats de Balla Gaye 2 : Aziz Ndiaye décroche le jackpot

Aziz Ndiaye prend son envol. Non content d’avoir déjà décroché deux superbes affiches : Malick Niang-Sa Thiès et Baye Mandione-Papa Sow, le jeune promoteur vient de frapper un très grand coup.



Détenteur de l’exclusivité des combats de Balla Gaye 2 : Aziz Ndiaye décroche le jackpot
Contre toute attente, le patron d’Aziz Productions sort l’artillerie lourde et signe l’exclusivité des combats de Balla Gaye 2 pour cette saison, au grand dam de …Gaston Mbengue qui voit se dresser devant lui un concurrent de taille, en l’absence de Luc Nicolai.

Qui l’eut cru ? Cette saison de lutte est partie pour être l’une des plus folles. Alors que d’aucuns croyaient à la fin de la surenchère, avec l’arrestation de Luc Nicolai, les lutteurs Vip peuvent toujours espérer.
Au moment où tous les regards se tournaient vers Gaston Mbengue pour rafler les meilleures affiches, en l’absence de son plus grand rival qui avait fini de lui imposer une concurrence terrible (au point de lui ravir la vedette du promoteur n1), voilà qu’un nouveau larron surgit de nulle part, à la surprise générale, pour chambouler la hiérarchie établie.

En effet, Aziz Ndiaye, puisqu’il s agit de lui, est parti pour opposer une résistance farouche à son « doyen » que d’aucuns voyaient déjà dicter sa loi dans l’arène, cette saison, avec sa volonté affichée de plafonner les cachets à 75 millions.

D’après une information de la radio Zik Fm, le benjamin des promoteurs a décroché le jackpot de la saison, après avoir ficelé les combats Malick Niang-Sa Thiès et Baye Mandione-Papa Sow.
Le patron d’Aziz Productions qui s’est fait un nom, en réussissant à mettre sur pied des affiches de grande envergure comme Ama Baldé-Gouye Gui, a pris la ferme résolution de décoller, en s’adjugeant le must.
Fixant la barre très haut, il a obtenu l’exclusivité des combats d’un certain Balla Gaye 2, pour cette saison. En d’autres termes, Aziz Ndiaye a réussi la prouesse de signer un contrat avec le « roi des arènes » dont il devra organiser tous les combats de cette saison.

Un exploit pour le jeune promoteur qui frappe ainsi un très grand coup.
Le montant de ce « deal » n’a pas encore été révélé par le jeune promoteur qui a pu montrer, à la face de l’arène, qu’il n’est pas n’importe qui, dans le cercle restreint des promoteurs Vip.
Pourtant, Aziz Ndiaye avait fait croire, à l’instar de Gaston Mbengue, qu’il n’allait pas dépasser la limite fixée, pour les cachets 75 millions.

Reste à savoir si c’est Balla Gaye 2 qui a revu ses ambitions à la baisse où c’est Aziz Ndiaye pour décrocher le jackpot de la saison, au nez et à la barbe d’un certain Gaston Mbengue.
 
 
Source : Rewmi


Mercredi 7 Novembre 2012 - 10:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter