Détention et usage d’héroine-15 jours fermes de prison: Lappa s’en sort bien grâce à Me Souleymane Ndéné Ndiaye et son honnêteté.

L'ancien batteur du super Diamono a été condamné à 15 jours de prison ferme pour détention et usage d’héroïne.



Détention et usage d’héroine-15 jours fermes de prison: Lappa s’en sort bien grâce à Me Souleymane Ndéné Ndiaye et son honnêteté.
 Faute avouée à moitié pardonnée. Lappa Diagne a apparemment  fait sienne cette maxime. En effet, l’ancien batteur du Super Diamono a finalement écopé de seulement 15 jours de prison ferme pour détention et usage d’héroïne. Ce après avoir accepté une partie  des faits qui lui sont reprochés. Arrêté dans la nuit du 2 au 3 Mai  à son domicile avec trois de ses amis, Ousmane Diagne à l’état civil  et ses co-prévenus qui ont passé 48 heures de garde à vue au commissariat de Grand Dakar avant d’être déférés par le procureur de la république, ont comparu hier au tribunal des flagrants délits de Dakar. La cour, sans doute  sensible aux  plaidoiries de l’ex batteur d’Omar Pene l’a finalement condamné à 15 jours de prison ferme. Devant la présidente du tribunal, le musicien a précisé  « avoir acheté cette drogue pour une connaissance » et non pour lui. A la question du juge de savoir s’il avait rechuté Lappa répond ; « J’en usais mais  depuis 3 mois j’ai arrêté ».


Assurant la défense du célèbre instrumentaliste, Me Souleymane   qui se dit être fan  du Super Diamono ainsi que son confrère Me Bassirou Ngom n’ont ménagé aucun effort pour sortir leur client des sales draps dans lesquels il se trouve. Ils ont demandé selon l’« Observateur » au tribunal de tendre la perche à leur client. Une stratégie qui aurait porté ses fruits.


Jeudi 8 Mai 2014 - 14:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter