Déthié Fall : «De la question électorale dépend la stabilité du Sénégal»

Le manque de consensus fait courir un danger aux Sénégalais. C’est l’avis de Déthié Fall, le plénipotentiaire de l’Entente des forces de l’opposition (Efop) qui regrette par ailleurs, les articles 3 et 4 surtout code électorale qui exigent la présence physique de l’électeur sous peine de radiation dudit fichier.



Déthié Fall : «De la question électorale dépend la stabilité du Sénégal»
«Tous les démocrates de ce pays regrettent cela. Avec ce procédé, le président de la République acte la rupture du consensus qui a prévalu dans ce pays depuis 1992. La question électorale est une question assez sérieuse. De cette question dépend la stabilité de notre pays. De cette question dépend l’avancement de notre démocratie qui est à consolider», a déclaré Déthié Fall qui revenait sur les divergences notées dans le fichier électoral.

Et le numéro 2 du Rewmi de marteler : «Il faudra que le président de la République sache que l’opposition est totalement contre ce projet de loi surtout dans ces articles 3 et 4 où on parle de la confirmation de l’électeur  et de sa radiation si toutefois les électeurs ne se déplacent pas pour confirmer si oui ou non ils veulent rester dans le fichier électoral».

 Le second d’Idrissa Seck de conclure : «Nous jugeons que le Sénégalais majeur qui dispose de ses droits civiques est automatiquement électeur. Et on n’a pas à lui demander de se présenter devant une commission pour confirmer s’il veut ou non rester dans le fichier. C’est regrettable». 

Ousmane Demba Kane

Mercredi 10 Août 2016 - 14:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter