Détournement des cotisations de l’IPM : l’ex-DG poursuivi pour 500 millions F Cfa

L’ex-DG de Dakar Dem Dikk (DDD), Dame Diop, était hier devant la barre du tribunal correctionnel pour répondre à sa gestion à la tête de l’entreprise en 2014. Accusé de détournement d’une somme de 500 millions F Cfa , des syndicalistes lui reprochent de n’avoir pas versé des cotisations du personnel de DDD destinées à l’Institut de prévoyance maladie (IPM).



Détournement des cotisations de l’IPM :  l’ex-DG poursuivi pour 500 millions F Cfa
Le Directeur sortant de DDD, Dame Diop, a été attrait en justice par les travailleurs de ladite entreprise, pour abus de confiance. Devant  la barre, l’ex-DG clame son innocence., déclarant avoir trouvé un passif de 423 millions, et qu'il n’y avait qu’un encours de 345 millions F Cfa.

Une déclaration jugée fausse par le Conseil des syndicalistes, Me Bidjély Falla, qui soutient que le prévenu est responsable aussi bien du passif que de l’actif. C’est pourquoi, il a réclamé la somme de 500 millions F Cfa, au titre de dommages et intérêts.

La même somme est redemandée par l’avocat de Dame Diop convaincu que la procédure vise à détruire son client. Selon Me Tandian, la dette est antérieure à l’arrivée de son client. Et, il n’y a aucune preuve des remises. Me Bamba Cissé, conseil de DDD, abonde dans le même sens, il avance que : «la preuve des remises doit être attestée par des bulletins de salaires».

 Dame Diop sera fixé sur son sort le 12 Juillet prochain.
 

Aminata Diouf (Stagiaire)

Mercredi 15 Juin 2016 - 09:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter