Détournements de deniers publics : Le comptable et le clerc encourent des peines de 10 à 6 ans de prison ferme

Les sieurs Assane Diome et Omar Ndiaye, respectivement clerc et comptable au cabinet de Me Nafissatou Diop Cissé, encourent des peines de 6 à10 ans de prison ferme. Ils sont accusés de détournement de plus de 493 millions de F CFA, et seront fixés sur leur sort le 07 janvier 2016.



Assane Diome et Omar Ndiaye, respectivement clerc et comptable à l’étude de Me Nafissatou Diop Cissé, ont commis les délits d’Associations de malfaiteurs, détournements de deniers publics portant sur  493, 619 millions de F CFA, faux et usage de faux en écriture privée. Ces prévenus, en faisant des manœuvres frauduleuses, ont réussi à soutirer à la notaire la rondelette somme de 493 619 208 de francs Cfa. Ainsi si le tribunal suit à la lettre  les réquisitions du parquet, le 7 janvier 2016, date fixée pour le délibéré, ils passeront une bonne partie de leur temps en prison. D’autant que le maitre des poursuites a requis 6 ans de prison ferme  contre Omar Ndiaye et 10 ans contre Assane Diop qui a pris la clé des champs depuis l’éclatement de cette affaire.
 
Le représentant du ministère public a ordonné un mandat d’arrêt international à l’encontre du fugitif ainsi que la confiscation de tous les biens des détenus. Nafissatou Diop Cissé réclame 700,419 millions en guise de dommage et intérêts. Une demande qui a été jugée fantaisiste par Me Borso Pouye et ses autres camarades qui indiquent que l’Agent judiciaire de l’Etat ne maitrise pas les pièces de cette procédure. A leurs yeux, la seule partie  civile, qui  a subi les préjudices dans cette affaire, c'est la notaire  Me Nafissatou Diop Cissé.
 
 


Vendredi 6 Novembre 2015 - 08:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter