Dettes fiscales: ces mauvais payeurs qui traînent 18 milliards d'impôts

La direction en charge du recouvrement des dettes fiscales traque la rondelette somme de 85 milliards de Fcfa. Et les entreprises et agences publiques pointées du doigt ne sont autres que les Industries chimiques du Sénégal (Ics), la Poste, le Centre des Œuvres universitaires de Dakar (Coud), l’Entente Cadak Car, et l’Assemblée nationale.



Dettes fiscales: ces mauvais payeurs qui traînent 18 milliards d'impôts
Le directeur général des Impôts et domaines les ICS a du pain sur la planche car il devra jouer des coudes devant ces grosses  boites et agences publiques qui trainent les pieds dans le paiement des dettes fiscales. Et de l’avis des autorités de la DGID, les Ics occupent la plus haute marche du podium avec une facture salée de 10 milliards de dettes fiscales impayées, suivies de près par le Coud qui traine la dette de 4,9 milliards de Cfa et c’est l’Entente Cadak Car ferme la marche du podium des entreprises et agences publiques mauvais payeurs.

Selon le journal l’Observateur qui donne l’information la Senelec, mais aussi le Crédit agricole est dans le lot des entreprises qui asphyxient la DGID.
Pis souligne les autorités de la Dgid « toutes ces entreprises et sociétés ont déjà collecté les recettes mais tardent à reverser dans les caisses de l’Etat », renseigne Cheikh Ahmet Tidiane Bâ.

Le directeur général des impôts et domaines a fait cette déclaration en marge du séminaire sur l’administration fiscale. 

Khadim FALL

Vendredi 13 Mai 2016 - 09:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter