Deux Canadiens toujours détenus en Egypte

Au Canada, les proches et les supporters de deux Canadiens enfermés dans une prison du Caire depuis le 16 août s’inquiètent pour les deux hommes. John Greyson, un cinéaste de Toronto, et Tarek Loubani, un médecin d’origine palestinienne, ont entamé une grève de la faim depuis 14 jours pour protester contre leurs conditions d’emprisonnement. Le gouvernement égyptien vient de prolonger de 45 jours leur détention qui dure déjà depuis un mois et demi.



Deux Canadiens toujours détenus en Egypte
Le festival du film palestinien à Toronto, avait prévu que John Greyson participe à un débat hier dimanche. Malheureusement, le réalisateur n’a pu s’y rendre. Il croupit dans la prison égyptienne de Tora au Caire depuis le 16 août en compagnie du médecin Tarek Loubani.
Les deux hommes, qui habitent tous deux en Ontario au Canada, ne faisaient qu’une halte dans la capitale égyptienne, le temps d’obtenir leur visa pour Gaza. Tarek Loubani devait se rendre dans un hôpital pour donner un coup de main aux médecins palestiniens, et le cinéaste voulait tourner un film sur son action humanitaire.
Le 16 août, les deux Canadiens ont été témoins d’une manifestation sanglante opposant les pro-Morsi à l’armée, lors de l’assaut d’un poste de police. Ils ont été arrêtés sur le chemin de leur hôtel.
Depuis, ils auraient été battus, violemment interrogés, accusés d’être des mercenaires étrangers, selon un témoignage transmis à leurs proches. Pour l’instant le ministre canadien des Affaires étrangères a indiqué avoir discuté de leur détention avec son homologue égyptien. Une action que le comité de soutien des deux hommes juge nettement insuffisante.
 

Dépéche

Lundi 30 Septembre 2013 - 12:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter