Deuxième université de Dakar sur les rails : Macky Sall prévoit le lancement des travaux

Le président Macky Sall a posé la première pierre du nouveau pôle universitaire, à Diaminadio en banlieue de Dakar. Ce campus flambant neuf, qui s’inscrit dans le Plan Sénégal Emergent, un plan qui vise le développement économique du pays à l’horizon 2035, verra le jour dans 24 mois.



Le président sénégalais Macky Sall a posé la première pierre du nouveau pôle universitaire, à Diaminadio, qui accueillera 30 000 étudiants.
Le président sénégalais Macky Sall a posé la première pierre du nouveau pôle universitaire, à Diaminadio, qui accueillera 30 000 étudiants.

Les portes doivent ouvrir en octobre 2016 avec 40 hectares dédiés aux matières scientifiques et professionnelles : de l’économie, de l’aéronautique, de l’architecture. Selon le ministre de l’Enseignement supérieur, les disciplines seront alignées sur les besoins de l’économie du pays.
 
A terme, la deuxième université de Dakar accueillera 30 000 étudiants. Un nouveau campus qui permettra de désengorger celui du centre-ville. Car aujourd’hui, les amphithéâtres de l’Ucad sont saturés. Ils accueillent plus de 70 000 étudiants, l’équivalent d’une ville moyenne au Sénégal.
 
Diaminadio n’est pas le seul campus qui sortira de terre. Dans quelques semaines, Macky Sall a prévu de lancer les travaux d’une autre université, celle du Sine Saloum. Cette université sera dédiée, avant tout, à l’agriculture, et décentralisée dans une région rurale du Sénégal. Cet emplacement pose d'ailleurs question : certaines associations s’inquiètent du manque d’infrastructures telles que des routes ou des logements, nécessaires au bon fonctionnement d’un campus universitaire.
 


Rfi.fr

Lundi 26 Janvier 2015 - 14:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter