Devant la Cour d’Appel ce lundi, Taib Socé risque cinq ans de prison



Si le juge suit le Parquet dans ses réquisitions, Taib Socé risque de retourner en prison pour cinq années. En effet, le représentant du Ministère public s’étonne que l’animateur d’émissions religieuses sur la TFM se soit retrouvé libre au bout de son procès. Appelé, ce matin, devant la Cour d’Appel, le Parquet a ainsi requis une peine de 5 ans de prison ferme.  Pour rappel, Taib Socé a été arrêté et traduit devant le Tribunal correctionnel après qu’il a été mêlé à une histoire d’or.
 

C’est un ressortissant sénégalais qui vit à Dubaï qui avait saisi la Justice. Ce dernier voulait acheter de l’or d’un montant de 146 millions de francs Cfa. Pour les besoins de la transaction, Taïb Socé avait mis en rapport, Cheikh Tidiane Diakhaté et Moussa Touré avec le Dubaïote. Ce dernier, ayant été flouté, a trainé Taïb Socé à la barre, qui, à son tour, a accusé ses amis de l’avoir berné.
 

Néanmoins, il a reconnu avoir encaissé 35 millions F Cfa. Les parties civiles avaient réclamé, lors de ce procès, la somme de 250 millions F Cfa à titre de dommages et intérêts. Deux ans et un mandat de dépôt avaient été requis par le Parquet contre Taïb Socé. Qui, après 3 mois d’incarcération, avait bénéficié d’une liberté provisoire, plus précisément le 17 mars 2011. En outre, le Parquet avait demandé au Tribunal de lancer des mandats d’arrêt contre Moussa Touré et Cheikh Tidiane Diakhaté qui s’étaient volatilisés dans la nature.
 

Le Parquet veut, coûte que coûte, que Tahibou retourne en prison
 

Selon le maître des poursuites, même la peine de deux ans qui avait été requise contre Taib Socé est trop petite. Il s’y ajoute, dit-il, que ses complices sont en cavale. Il a ainsi requis cette fois-ci la peine de 5 ans ferme, sans oublier le mandat d’arrêt contre les deux autres prévenus qui sont en fuite. La partie civile a réclamé la somme de 160 millions francs. Ni Taib Socé encore moins son avocat n’ont comparu devant la Cour d’Appel ; n’empêche que le procès a eu lieu. Le délibéré est fixé au 31 Août.

Avec Ndèye Awa BEYE Actusen.com


Jean Louis DJIBA

Lundi 3 Août 2015 - 18:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter