Diabète et hypertension artérielle: mise en place d’une unité de prise en charge à Ourossogui



Entrant dans le cadre de la politique de décentralisation des services d’Awa Marie Coll Seck, ministre de la Santé et de l’Action sociale, l’unité de prise en charge du diabète et de l’hypertension artérielle a été mise en place à Ourossogui. Ce, quelques mois après celle de Diourbel, selon les explications du Chef de la division lutte contre les maladies transmissibles.

« Depuis 2011, nous essayons avec nos partenaires de mettre en place dans les régions ou dans les endroits retenus, des unités de prise en charge du diabète et de l’hypertension artérielle. L’unité de Ourossogui en est la 8ème, la 7ème a été inaugurée il y a quelques mois à Diourbel. C’est pour vous dire qu’il s’agit d’un acte de la politique de décentralisation qui est mise en place depuis des années par Madame le ministère de la Santé et de l’Action sociale, de décentraliser les actions, les activités de soins, de dépistage, de communication au niveau de tout le territoire nationale », décline Dr Marie KA Cissé.

Poursuivant, elle ajoute que « des centres satellites (ont été) arrimés à l’hôpital régional de Ourossogui ».

Et, « à chaque fois qu’une clinique du diabète a été mise en place, (ils font) en sorte d’installer « des centres satellites qui permettent à ce que ce centre-là soit un centre de référence et qu’à côté, dans les postes de santé, qu’il y est aussi la même formation du personnel, le même équipement, la même prise en charge ».
 




Lundi 24 Juillet 2017 - 15:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter