Dialogue politique: Barthélémy Dias s'excuse auprès du Khalif des mourides et précise



Ses propos relayés par son porte-parole, Serigne Bass Abdou Khadre lors de la cérémonie officielle du Magal de Touba, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké a appelé les acteurs politiques à dialoguer. Le maire de Mermoz – Sacré Cœur qui s’excuse auprès du Khalif général des mourides, indique que lui et son camp, Mankoo Taxawu Sénégal (MTS), veulent bien dialoguer mais pas dans les conditions posées par le pouvoir.

Dans une vidéo postée sur sa page facebook, Barthélémy Dias explique que pour qu’il y ait dialogue, il faut d’abord de la sincérité et de la confiance. « Ce qui manque », selon ces propres termes, « dans le landerneau politique ».

« C’est pourquoi, nous nous excusons de nos propos », sert le proche du maire de Dakar, à l’endroit de Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké. Mais, « on ne peut pas participer à ce dialogue sans Khalifa Sall », précise-t-il. Ce, d’autant plus que, dénonce-t-il, « le Chef de l’Etat est en train de faire du forcing, tout ce qui lui chante,…pour avoir un second mandat ».

La démocratie voudrait que l’on donne à tous les Sénégalais la chance de rivaliser, lance Barthélémy Dias en citant les cas de Khalifa Sall et Karim Wade, …


Mardi 14 Novembre 2017 - 17:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter