Diam's, ses révélations étonnantes sur son passé: "J'assume pas, j'étais vulgaire"

A quelques jours de la diffusion de la seule interview filmée de Diam's sur TF1 pour la sortie de son nouveau bouquin, l'émission Sept à Huit a dévoilé en exclusivité les toutes premières minutes de cet entretien mené par Thierry Demaizière. L'ex-chanteuse s'y dévoile intégralement voilée et évoque sa nouvelle vie mais aussi son passé, qu'elle n'assume pas.



Diam's, ses révélations étonnantes sur son passé: "J'assume pas, j'étais vulgaire"
Ce jeudi 21 mai marquait le retour de Diam's dans les librairies avec la commercialisation de son deuxième bouquin intitulé "Mélanie Française et Musulmane". Deux ans après la sortie de son premier livre intitulé "Diam's l'autobiographie", la jeune femme a accepté de se confier dans une unique interview qui sera diffusée ce dimanche 24 mai dans Sept à Huit sur TF1. Un entretien qui marquera son deuxième passage dans l'émission présentée par Harry Roselmack, le premier remontant à 2012. Alors que les premières indiscrétions sur les coulisses de l'interview ont été dévoilées, TF1 a diffusé en exclusivité ce vendredi 22 mai sur son site MYTF1 les premières minutes de cet entretien mené par le journaliste Thierry Demaizière. Dans la vidéo, l'ex-chanteuse de la boulette apparaît totalement voilée et revient sur son passé. 

"Ce n'est plus la guerre dans ma tête" 

De ses fans, Diam's dit : "Je pense qu'ils ne le sont plus". Elle ajoute que ces derniers lui confient souvent l'avoir énormément aimée et être très heureux pour elle depuis sa conversion à l'Islam. Quant à sa carrière musicale, elle a tourné la page. Elle révèle ne plus écouter ses chansons et explique qu'elle ne les fera jamais écouter à sa fille. "Je préfère lui faire lire mes livres. J'assume pas, j'étais vulgaire. Je ne suis plus cette femme-là, je ne suis plus en colère. C'est plus la guerre dans ma tête. Je suis tranquille". Mais sa passion pour les bijoux ne l'a jamais quittée. "J'en porte oui, même plus qu'avant mais je les porte sous mon voile", déclare-t-elle. (...)

Non stop people

Vendredi 22 Mai 2015 - 16:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter