Didier Drogba, star africaine au Brésil

À 36 ans, Didier Drogba, légende du football ivoirien, s'apprête à disputer au Brésil sa troisième phase finale de Coupe du monde. L'une de ses dernières chances de briller avec les Éléphants. Il est actuellement avec la sélection en préparation aux Etats-Unis.



L'Ivoirien Didier Drogba. AFP PHOTO/Stan HONDA
L'Ivoirien Didier Drogba. AFP PHOTO/Stan HONDA

Allemagne 2006. Didier Drogba participe à sa première Coupe du Monde. La Côte d’Ivoire termine troisième de son groupe derrière l’Argentine et les Pays-Bas et Drogba sort au premier tour. En 2010, c'est rebelote...  Lors de l’édition qui se tenait sur le continent africain (Afrique du Sud), les Éléphants terminent derrière le Brésil et le Portugal.

La chance brésilienne

C’est presque une session de rattrapage que va vivre au Brésil l’ancien joueur de Chelsea. Car les occasions de montrer son talent vont se faire de plus en plus rares. Drogba va-t-il profiter du Brésil pour mettre fin à la malédiction qui le poursuit avec les Éléphants ? S’il est difficile de faire de la Côte d'Ivoire un favori du tournoi brésilien, il signerait volontiers pour une présence en 8es de finale, ce qui serait une première pour la Côte d'Ivoire.

Car cette fois, le hasard a mieux fait les choses avec la Colombie, la Grèce et 
le Japon, trois pays qui n'ont pas de quoi effrayer Drogba et ses coéquipiers. Pour l'icône de la Côte d'Ivoire, qui compte 101 sélections et 64 buts, l'opportunité est trop belle pour la laisser passer. Certes, Drogba n'a plus ses jambes de 20 ans. Mais avec une équipe plus que solide, il pourrait espérer au minimum passer ce premier tour.

Pourtant, l’ancien marseillais avait songé abandonner la sélection après l'élimination au 1er tour du Mondial 2006 en raison des fractures politiques et religieuses dans le groupe. Aujourd’hui, personne n'a oublié son rôle dans la réconciliation d'un pays déchiré par la guerre civile, et ce match des Éléphants à Bouaké, le fief de l'ex-rébellion, en 2007.

Au-delà du Mondial au Brésil, c’est peut-être sur son continent que Drogba pourrait faire ses adieux à la sélection nationale, lors de la Coupe d’Afrique des nations 2015 au Maroc. Une compétition qu’il n’a jamais remportée. Lors de la CAN 2008 au Ghana, l'équipe de Côte d'Ivoire réussit à se qualifier pour les demi-finales face à l'Égypte. Mais les Pharaons priveront largement les Éléphants d’une finale. Le score est sévère : 4-1.Un titre continental en 2015 ?

Lors de la CAN 2010, Drogba et ses coéquipiers se font éliminer (3-2) par l’Algérie en quart de finale. Le 12 février 2012, lors de la finale qui se déroule à Libreville au Gabon, Drogba rate un penalty. La Zambie remporte le trophée après une séance de tirs au but. En 2013, en Afrique du Sud, les Éléphants échouent en quarts de finale devant le Nigeria (1-2) et Drogba débute un match face à la Tunisie sur le banc. Il revenait alors de son exil doré en Chine (Shanghai Shenhua).

Depuis son passage à Galatasaray en Turquie, Drogba est redevenu compétitif. Et malgré son âge, il semble que plusieurs grands clubs seraient prêts à l’enrôler. C’est vrai, en club, Drogba a tout gagné. Il reste le héros de la finale de la Ligue des champions en 2012 avec Chelsea. Elu deux fois meilleur joueur africain de l’année, Didier Drogba a encore un peu de temps pour savourer un titre avec les Éléphants. À moins qu'il ne décide de quitter la scène au Brésil.

Source : Rfi.fr
 



Lundi 26 Mai 2014 - 13:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter