Diourbel : Mise en place d’un nouveau mouvement



Redonner à Diourbel son lustre d’antan.  C’est l’ambition affichée par l’initiateur du mouvement And Dolèl Diourbel. Iba Guèye, greffier au tribunal de Diourbel est d’avis que son mouvement qui a déjà commencé à s’investir pour l’amélioration des conditions de vie des Diourbelois peut faire beaucoup plus en matière de développement de leur terroir.

«Jadis ville prisée par les vacanciers, prospère et accueillant, Diourbel est en phase de désagrégation avancée au plan économique, sociale, culturel, sportif, et offre aujourd’hui, l’image d’une cité fantôme du far West », a-t-il déclaré.

Selon lui, c’est après cette analyse que : «des jeunes cadres, hommes et femmes ont pour ambition, dans une parfaite synergie, de constituer la première force politique du département, voire de la région, capable de peser sur la balance nationale pour capter les flux financiers nécessaires au remodelage du visage de notre cité».

Et M. Guèye d’informer que leur engagement leur a déjà permis de s’impliquer dans le domaines éducatif, judiciaire, et économique. D’ailleurs fait-il savoir, «700 femmes ont déjà reçu chacune, 100 000 FCFA, pour une enveloppe globale de 70 millions FCFA.

Ousmane Demba Kane

Lundi 15 Août 2016 - 13:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter