Diourbel dans la panique après l'enlèvement de deux talibés à côté des cimetières



Diourbel dans la panique après l'enlèvement de deux talibés à côté des cimetières
A Diourbel, l'inquiétude grandit au sein de la population. Les enfants Talibés sont devenus la cible des enlèvements. En effet, mardi, deux jeunes talibés âgés de 4 et 6 ans ont été enlevés aux alentours des cimetières musulmans de Keur Gou Mak.

Selon les témoignages, c'est au coup de 23 heures que des individus à bords d'un 4×4 gris dont les premières lettres de l'immatriculation commenceraient par « AD », se sont rués vers un groupe de talibés. Ils en ont capturé deux, qu'ils ont embarqués.

Les habitants disent avoir été alertés lorsque la voiture est réapparue une seconde fois et que les talibés ont prit la fuite en poussant des cris de détresse. Le véhicule démarre en trombe en direction de Mbacké.

Interroges, les enfants talibés ont déclarés que deux des leurs qui étaient les plus jeunes du groupe ont été enlevés de force lors du premier passage du véhicule. Baye Fall, un conducteur de moto « Jakarta », un témoin de la scène s'est personnellement déplacé pour informer les policiers. Selon l'As quotidien, une enquête a été ouverte au niveau du commissariat urbain.


Jeudi 26 Juin 2014 - 12:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter