Diourbel ne figure dans les objectifs du Plan Sénégal émergent

Ayant promis de construire une université, un centre départemental de formation professionnelle à Diourbel et de redresser SUNEOR, le Mouvement des jeunes de Degg Moo Woor / Diourbel dit avoir constaté que toutes ces promesses sont aujourd'hui oubliées par le régime actuel.



Le Mouvement des jeunes de Degg Moo Woor / Diourbel est sorti de leur mutisme pour décrier l'oubli dont est victime la région de   Diourbel. Nous sommes les oubliés du  régime actuel. « Nous ne disposons pas de représentants dans la plus haute instance de décision du pays qu'est le conseil des ministres.  Pas un seul ministre, pas de  Pca et pas de Directeurs généraux dans les sociétés nationales. C'est une indignation totale, Diourbel ne figure pas  dans le plan d’émergence du Sénégal ».

Selon le coordonnateur de ce mouvement, « les responsables politiques qui s'activaient dans la mouvance présidentielle et qui avaient des postes de responsabilités ont été limogés après avoir perdu largement devant la coalition constituée tour  du PDS. Ils ont perdu aussi bien dans la commune que dans le département du même nom. Élection communale : BBY recueille  5340 et la coalition du PDS 7596 soit un écart terrible  de 2256 voix. Élection départementale : BBY collecte 12104 voix et la coalition du PDS 13941 soit un écart de 1837 voix. Vu ces écarts, vu le non-respect des engagements de compagne, vu la mort du jeune étudiant de Diourbel et vu l'incarcération du jeune marabout fils de Serigne Assane Mbacké  Atekh Fallilou de Diourbel,   et vu tout cela nous allons nous faire entendre le moment venu  »,  a déclaré le coordonnateur du mouvement  Modou fall.  


Dimanche 30 Août 2015 - 12:37




1.Posté par lamine Segnane le 04/09/2015 18:35 (depuis mobile)
Monsieur Modou Fall a le mérite d''être constant et très engagé dans sa lutte pour un Diourbel ou quiconque se plairai .
Par ailleurs la pertinence dans le plaidoirie pour les Baol-Baol en dise long sur le profil et la qualité de l''homme.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter