«Dire que le PS doit avoir un candidat est une question impropre», Serigne Mbaye Thiam



«Dire que le PS doit avoir un candidat est une question impropre», Serigne Mbaye Thiam
Le responsable du Parti Socialiste (PS) reprend les propres termes du Chef de l’Etat, Macky Sall lors du face-à-face avec une partie de la presse nationale sur la situation de Benno Bokk Yaakaar (BBY). «La coalition va très bien», disait le président Sall. «Nous sommes en coalition, dans le gouvernement et à l’Assemblée nationale. Ce sont deux stations à partir desquelles il faut faire un jugement sur notre collaboration. Dans le gouvernement, nous travaillons correctement. Qu’on soit ministre issu du Parti Socialiste (PS), de l’Alliance Pour la République (APR), on est tous ministres de la République, nous travaillons en solidarité et il n’y a pas de difficultés du fait de nos origines politiques », campe le ministre de l’Education nationale.

 
Mais Serigne Mbaye Thiam est formel : «dire que le PS doit avoir nécessairement un candidat est une expression impropre parce qu’on l’aura forcément ». Et à ce propos souligne ce dernier: «Même si on investit une personnalité d’un autre parti, ce sera notre candidat…». Dès lors se prononçant sur la fumeuse question de l’emprunt obligatoire qui plombe les relations de la mairie de Dakar que dirige le responsable du PS, Khalifa Sall et le gouvernement, le socialiste de dire que le parti «a exprimé son point de vue sur la question mais nous, en tant que membres du gouvernement, nous avons d’autres canaux pour essayer de régler ces questions-là». Pour Serigne Mbaye Thiam dans «Enquête»: «ce qu’il faudrait, c’est que cette question soit traitée de façon impersonnelle » en ce que « le ministre des Finances et la mairie  ont tous avancé des arguments» et «comme la question est traitée actuellement traitée entre les deux parties, il faut laisser à ces deux entités le soin de trouver des solutions».  
 


Mercredi 22 Avril 2015 - 11:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter