Direct Assemblée nationale: Invoquant l'article 35, Thierno Bocoum et Cie vont s'opposer par la loi



Direct Assemblée nationale: Invoquant l'article 35, Thierno Bocoum et Cie vont s'opposer par la loi
Le ton est donné du côté de l’Assemblée nationale par l’opposition qui entend s’opposer à « ce qui va se faire». Interrogé par notre reporter sur place, Thierno Bocoum, le député de Rewmi, a annoncé qu’ils vont s’opposer lui et le groupe de l’opposition à la constitution du groupe parlementaire et de l’installation des commissions parce qu’ils disent que l’article 35 dit qu’une heure avant l’heure prévue pour l’ouverture de la séance consacrée à l’installation des commissions, les présidents des groupes et les non-inscrits remettent au président de l’Assemblée nationale, les noms des candidats pressentis pour constituer les commissions.
 

Ce qui ne s'est pas fait, marque Thierno Bocoum qui indique que le président de l'Assemblée nationale veut installer directement les commissions. Forte de ce fait, l'opposition va s’opposer par la loi. Dans la mesure où c’est une forfaiture qui est en train d’être commise, selon le rewmiste. 


Mardi 27 Octobre 2015 - 10:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter