Direct Assemblée nationale: "Trop de priorités ont été négligées au profit de dépenses somptueuses", selon le Premier ministre



Direct Assemblée nationale: "Trop de priorités ont été négligées au profit de dépenses somptueuses", selon le Premier ministre
Le Premier ministre, Abdoul Mbaye a fait le procès de l’ancien régime libéral devant les députés lors de sa déclaration de politique générale. « Trop de priorités ont été négligées au profit de dépenses somptueuses », a-t-il déclaré devant les représentants du peuple. Parmi les déboursements somptueux décriés par le chef du gouvernement, figurent les voyages, les conférences.

Abdoul Mbaye se désole du fait que ces dépenses aient lieu au moment où les populations sont en difficulté avec la hausse des denrées de première nécessité les coupures d’électricité.

Ces dépenses somptueuses ont certainement eu des effets négatifs les caisses de l’Etat. A en croire, le Premier ministre, le Sénégal traine une dette intérieure de 653 milliards de Fcfa.


Lundi 10 Septembre 2012 - 13:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter