Direct Attaque à Grand Bassam (Côte d'Ivoire): après l'horreur, les réactions d'indignation

Un commando lourdement armé a ouvert le feu sur la plage visant au total trois hôtels. Le bilan est lourd : 16 morts, dont 14 civils et 2 membres des forces de l'ordre. Au lendemain de l'attaque, les réactions ne manquent pas. Tous affichent leur indignation. "La France est solidaire du peuple ivoirien. Face au terrorisme, une même détermination : ne jamais céder", poste Manuel Valls. Nicolas Sarkozy n'est pas en reste. Le prédécesseur de François Hollande s'est entretenu avec le président Alassane Ouattara.



Direct Attaque à Grand Bassam (Côte d'Ivoire): après l'horreur, les réactions d'indignation


Lundi 14 Mars 2016 - 11:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter