Direct - Ndjamena: Déby quitte en catastrophe l'Afrique du Sud (Bilan provisoire 27 morts - 101 blessés)



Direct - Ndjamena: Déby quitte en catastrophe l'Afrique du Sud (Bilan provisoire 27 morts - 101 blessés)
Idriss Deby a quitté précipitamment l'Afrique. du Sud dès qu'il a appris la nouvelle. Il a condamné ces attaques meurtrières de ce matin. Les services de sécurité au désarroi.

Par ailleurs, les citoyens qui ne savent pas ou donner de la tête regrettent le manque de moyen des hôpitaux. En effet, les services d'urgence sont débordés par les blessés. Un plateau médical défaillant décrié depuis plusieurs années déjà.

Le premier bilan livré par les autorités parle de 27 morts et plus de 101 blessés. C'est selon un communiqué du gouvernement lu par le ministre de la Communication sur Téléchad. Parmi les victimes, annonce le communiqué, deux commissaires de police et plusieurs policiers.

A l'école de police, le bilan serait plus atroce. Les autorités parlent d'une centaine de victimes comme pour dire que le décompte des morts n'est pas encore fini. Les corps calcinés des kamikazes ont été découverts. Selon une source officielle à Ndjaména, le gouvernement tient une réunion de crise sur ces deux attaques.

La France condamne les attaques perpétrées le 15 juin contre le commissariat général et l’école de police de N’Djamena, a indiqué le porte-parole du Quai d’Orsay, Romain Nadal, alors que les attaques, des attentats-suicides, ont fait de nombreux morts et blessés, selon un responsable de la police tchadienne.
Paris se tient aux côtés du Tchad et de ses partenaires africains dans la lutte contre le terrorisme, a-t-il ajouté.
Les attentats n’ont pas été revendiqués jusqu’à présent, mais tous les regards se tournent vers Boko Haram.
 

 



Lundi 15 Juin 2015 - 12:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter