Direct-Présidentielle 2012 : Wade dans une colère noire, Ousmane Ngom et Sindjély Wade expliquent



Direct-Présidentielle 2012 : Wade dans une colère noire, Ousmane Ngom et Sindjély Wade expliquent
Le chef de l’Etat perturbé par des huées n’a pas fait de déclaration à la sortie de son bureau de vote. Il a même bousculé un des ses gardes du corps pour partir. Pour expliquer cette retrouvaille surprenante, son ministre de l’intérieur parle de la volonté du président de ne pas influencer le vote et qu’il rentre tout simplement chez-lui pour attendre les résultats.

Par contre sa fille Sindjély Wade qui a parlé de l’expression de la démocratie explique qu’elle ne se permettrait pas de huer son adversaire. Très courageuse elle a résisté à son protocole pour parler aux journalistes en demandant aux politiques d’avoir de la hauteur et à tout le monde d’avoir un esprit républicain. Sindjély Wade a aussi regretté les « événements malheureux durant la campagne ». Elle s’est présentée comme quelqu’une qui assume ses amitiés et qui n’a pas sa langue dans sa poche.


Dimanche 26 Février 2012 - 13:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter