Direct - Procès Karim Wade - Plaidoiries : L'agent judiciaire de l'Etat ouvre les hostilités



Direct - Procès Karim Wade - Plaidoiries : L'agent judiciaire de l'Etat ouvre les hostilités
Le procès de Karim Meissa Wade entre ce matin dans sa dernière ligne. En effet, c'est le début des plaidoiries avant le verdict de la Cour de répression de l'enrichissement illicite. Ainsi, l'agent judiciaire de l'Etat a-t-il pris la parole pour revenir sur l'enjeu du procès de Karim Wade et de ses co-prévenus pour enrichissement illicite.

« Le monde nous regarde, le Sénégal nous attend, nous sommes en train d'écrire une page de notre histoire. A la fin de ce procès, personne ne gagnera. C'est la justice sénégalaise qui doit en sortir gagnante et plus forte » lance l'agent judiciaire de l'Etat.

Dans ses propos liminaires, l'agent judiciaire de l'Etat est largement revenu le "mal" que les "détournements de fond" peuvent occasionner dans notre pays. Dans de procès, on parle de centaines de milliards, mais l'agent judiciaire lui s'intéresse aux dommages. Combien d'écoles, d'infrastructures sanitaires, sociales pouvait-on réaliser avec tout cet argent dont il est question aujourd'hui.


Lundi 16 Février 2015 - 12:59




1.Posté par Leuk le 16/02/2015 13:16
Combien d'écoles, d'infrastructures sanitaires, sociales pouvait-on réaliser avec tout cet argent dont il est question aujourd'hui?
Des milliers et des milliers !

Avec des "si" on pourrait mettre Paris dans une Bouteille

2.Posté par mayday le 16/02/2015 22:42
Attendons de voir par quel artifice judiciaire ils vont asseoir leur accusation.
ce agent judiciaire n'a qu'a commencer par nous dire combien d'argent a ete subtilise des caisses de l'Etat au lieu de philosopher

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter