Direct Procès: Mbaye Ndiaye démonte les liens de complicité avec Karim Wade



Direct Procès: Mbaye Ndiaye démonte les liens de complicité avec Karim Wade

A la suite de Karim Wade, Pape Mamadou Pouye, c'est autour de Mbaye Ndiaye ancien Dg des Aéroports du Sénégal (ADS) de faire face aux juges de la CREI (Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite). Dés l'entame de sa comparution, il a fait savoir qu'il ne reconnaissait pas les faits que la Cour lui reproche. Selon le président de la Cour, Mbaye Ndiaye est accusé d'avoir aidé Karim Wade de manière consciente, dans les faits d'enrichissement illicite. Face aux questions de la Cour, Mbaye Ndiaye a nié toutes complicités avec les agences comme AHS, ABS, SHS et le matériel d'Air Afrique qu'il dit être sous la responsabilité de l'aviation Civile. 


Sur sa rencontre avec Karim Wade, il répondra à la Cour qu'il l'a connu à l'aéroport, car il gérait le salon d'honneur donc ils avaient des contacts lors des déplacements du chef de l'Etat, Me Wade. « On avait des relations cordiales, car on avait des contacts puisque je gérait le salon d'Honneur. Il est devenu mon ministre de tutelle et on a eu des relations professionnelles. Les réunions qui devaient se tenir avec lui étaient présidées par le Secrétaire général du ministère », clame Mbaye Ndiaye qui, revenant sur sa complicité sur certaines sociétés, répond:


«Je connais la Société Fraport
dans le cadre de nos réunions lorsqu'il s'agissait de dépouiller un appel d'offres pour la gestion de l'Aéroport de Diass. Je ne connais pas ses responsables. Je connais, Ibrahim Aboukhalil et Pape Mamadou Pouye que de nom. Alioune samba Diassé, je l'ai connu dans nos réunions ».


Lundi 8 Septembre 2014 - 15:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter