Direct Procès de Karim-Cheikh Tidiane Ndiaye se rétracte: "Je retire les propos sur les 50 millions..."



Cheikh Tidiane Ndiaye, toujours à la barre, dans le cadre du procès de Wade-fils et ses co-prévenus. Devant la Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite (CREI), le témon fait face au feu roulant des questions de la défense de l'ancien ministre sous le règne de son père. Ayant précédemment déclaré que Vieux Aidara est l'homme de paille de Karim Wade dans l'actionnariat de la société d'An-média, Me Alioune Badara Cissé dit ABC, a voulu en savoir plus sur quoi, le témoin fonde ses convictions sur la relation entre Karim Wade et Vieux Aïdara.  


« C'est à sa demande que les 50 % de la société ont été mis sur le nom de Mamadou Aidara et l'autre partie à mon nom. C'est Karim Wade qui a versé les 10 millions devant participer à la création de la société d'An-média », répond Cheikh Tidiane Ndiaye. Bien qu'ayant reconnu avoir été mis dans le capital de la société An-média au même titre que vieux Aidara par Karim Wade, il ne se considère par comme un homme de paille du fils de l'ancien chef d'Etat.


Selon Cheikh Tidiane Ndiaye, cette conviction de réclamer 50 % du capital de la société est fondée sur le fait qu'il a dépensé plus de 10 millions de francs CFA pour l'acquisition du matériel d'An-médias. Une somme qui compense largement la somme que Karim Wade a versé pour lui, pour le mettre dans le capital d'An-média. « J'ai mis dans la société plus de 10 millions contrairement à vieux Aïdara qui n'a jamais mis aucun franc dans la société. Ce qui me met en droit de réclamer les 50 % des actions, sans être un prête-nom de Karim Wade », clame le témoin du jour. 


Revenant sur les 50 millions qu'il avait déclarés, devant la Commission d'Instruction (CI), avoir reçu de Me Wade pour un documentaire, le témoin répond, « je retire les propos faisant allusion d'une somme de 50 millions qui m'ont été offerts par Me Wade, je me suis trompé. C'est sous la demande de Karim Wade et en compagnie de Vieux Aïdara que je me suis rendu chez Pape Diop, ancien président de l'Assemblée nationale. Et ce dernier m'a remis une somme de 50 millions dans un sac d'ordinateur ». D'ailleurs, le fait de se rétracter souvent semble devenir une habitude chez le témoin, selon Me Demba Ciré Bathily. « Vous vous trompez fréquemment » souligne l'avocat.
 


Mercredi 5 Novembre 2014 - 16:04




1.Posté par Leuk le 05/11/2014 20:26
Normal !
Quand son témoignage a des relents de Procès d'intention à l'endroit du Sieur Karim Wade!
Normal que ce témoin-là se perde même dans des contradictions aussi fréquemment !

Mais le problème n'est pas là !
Rappelons nous bien que le Sieur Karim Wade est poursuivi, arrêté, emprisonné pour question de MILLIARDS (environ 1 milliards d'EUROS).

OU SONT LES MILLIARDS ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter