Direct Procès de Karim: l'audition des témoins reportée à demain, la défense oppose un vice de procédure



C'est reparti. Le procès de Karim Wade a repris ce mardi devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei). Les juges vont continuer avec l'interrogatoire de Mbaye Ndiaye ancien Dg des ADS, qui a commencé hier. A la suite dE Mbaye Ndiaye, le président de la Cour annonce l'interrogatoire d'Alioune Samba Diassé? un des présumés complices du fils de l'ancien chef de l'Etat, dans le délit d'enrichissement illicite.

Mais les conseils de Karim Wade, par le biais de Me Seydou Diagne semblent s'opposer à cette méthode procédures car, c'est un porte-à- faux avec l'article 429 du code des procédures pénal. L'article dispose que, « Avant de procéder à l'audition des témoins, le président interroge le prévenu et reçoit ses déclarations. Le ministère public peut poser directement des questions au prévenu et aux témoins. Le prévenu, la partie civile ou leurs conseils peuvent poser des questions par l'intermédiaire du président ».


Hors dans le cadre de ce procès, il y a un certain nombre de prévenus comme Bibo Bourgi qui n'est pas encore interrogé pour des raisons de santé. Ainsi, il est dispensé de comparution au procès de Karim. Par ailleurs, la cour vient de différer pour demain l'audition des témoins. Selon le juge cette décision est due au retard dans l'interrogatoire de Mbaye Ndiaye.


Mardi 9 Septembre 2014 - 12:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter