Direct procès Habré-Incident à la barre: Me Mbaye Sène remonte les bretelles à Me Beauthier



Direct procès Habré-Incident à la barre: Me Mbaye Sène remonte les bretelles à Me Beauthier
L’incident est survenu à la reprise de l’audience peu après 14 heures. Le témoin Diboubou Gagolmo est interrogé par les avocats commis d’office pour défendre l’accusé, Hissein Habré. Me Mbaye Sène posait donc ses questions à Diboubou Gagolmo, fonctionnaire au ministère des Finances. De la partie civile, Me Georges-Henri Beauthier estime que le conseil de la défense fait « des commentaires». Ce qu’il ne fallait pas faire puisque la réplique ne tarde pas. «Restez tranquille. Monsieur le président, il faut qu’il reste tranquille », s’insurge Me Mbaye Sène qui laisse entendre que ce n’est pas la première fois que ce dernier agit de la sorte. Le président Gustave Gberdao Kam intervient pour ramener la sérénité dans les débats. «C’est que M. le président je suis correct… », décline l’avocat commis d’office.

 
«La chambre est là pour veiller à ce qu’il y est une direction sereine », insiste le président Kam. «Je ne fais pas de commentaires, je pose des questions », réagit Me Beauthier. «Si c’est pour me faire perdre le fil de mes questions, ce sera peine perdue », enfonce Me Mbaye Sène. Pour l’heure l’incendie est clos après une nouvelle intervention du président Kam qui invite l'avocat Belge à demander la parole avant toute intervention. 


Mardi 29 Septembre 2015 - 15:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter