Direct-procès Karim Wade et cie. : Bibo se lave à grande eau devant la barre



Direct-procès Karim Wade et cie. : Bibo se lave à grande eau devant la barre
Devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite Crei, le co-prévenu de Karim Wade, Ibrahim Aboukhalil est revenu sur la société ABS Sénégal et ABS international ainsi que de leur partenaire stratégique Menzis-Africa.

« C'est Menzis Africa et AHS international qui ont alimenté les comptes courant de la société ABS. SA. Menzis Aviation est le partenaire stratégique de ABS » lance-t-il d'emblée suite aux questions de Me Aly Fall qui a voulu savoir si ce partenariat à fait l'objet d'un rémunération.

« J'ai personnellement constitué ABS Corporate, et je suis l'unique actionnaire de cette société. Les virements que la société Abs Corporate a reçus, étaient destinés au paiement des Bus de transport qu'il a livré à la société ABS SA » avance Bibo Bourgi.

Pour ce qui est des activités de la banque BMCE devenue Black Pearl Finance, Bibo a répondu qu'il ne savait pas ce qu'elle faisait, par conséquent, il n'était pas au courant des contrats dont BMCE a bénéficié et que Me Ali Fall juge « très avantageux ».

Revenant sur les déclarations de M. Elimanel Diop, Me Ali fall soutient qu'ils ne « sont pas très éloignées de celles de Karim Wade, mais vous, vous soutenez la contraire » lance l'avocat de la partie civile. Mais Bibo a maintenu ses déclarations allant dans le sens que Karim Wade n'est pas intervenu dans l'embauche de M. Diop comme Directeur général d'Ahs.


Lundi 2 Février 2015 - 14:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter