Direct procès-Karim à la barre : « Les Sénégalais attendent de voir les milliards »

Sa défense butant sur la décision de la Cour de Répression de l'Enrichissement Illicite (CREI) qui a rejeté la demande de renvoi du procès, Wade-fils prend les choses en main. Dans le cadre des 47 milliards découverts à Singapour par Alboury Ndao, il demande à la Cour d'accélérer la cadence. Car "après deux mois de procès", sert Karim, "les Sénégalais attendent toujours de voir les milliards". Le célèbre détenu de la Maison d'Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss n'entend pas répondre à aucune question tant que Bibo Bourgi ne sera pas autorisé à aller se soigner. L'ancien ministre sous le règne de son père entend rester en prison, le temps que les soins dureront. L'audience est suspendue dix (10) pour que la Cour prenne sa décision.



Direct procès-Karim à la barre : « Les Sénégalais attendent de voir les milliards »
Karim à l’attaque. Selon lui, on lui impute un patrimoine de 117 milliards de F CFA. Et sur lequel, Bibo Bourgi est cité à hauteur de 65 milliards donc 54 %. Après deux (2) mois de procès, Karim invite la Cour à accélérer la cadence.  Sur ce point, Wade-fils dira avoir proposé d’envoyer une délégation à Singapour pour que les capitaux soient ramenés au Sénégal.  Des milliards qui n’ont d’autres objets que «pour créer des flux financiers artificiels pour justifier le délit » pour lequel il est poursuivi.


« Les Sénégalais attendent de voir les milliards après deux mois de procès », lance Wade-fils qui dit que « ne pas renvoyer le procès, réconforterait la thèse que nous sommes dans un procès politique, une machination ».  Pour Wade-fils, ce n’est que lorsque Bibo Bourgi se sera soigné que le procès pourra se dérouler équitablement. Dès lors, « je n’ai aucun problème à ce que je reste en détention jusqu’au retour de Bibo Bourgi pour qu’on puisse s’expliquer », poursuit Karim.


L’audience est suspendue dix (10) minutes. A l’issue desquels, la sentence tombe : la demande de renvoi est rejetée. Place à l’audition des témoins. 


Jeudi 25 Septembre 2014 - 13:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter