Direct procès: Yakhara Gassama Diop décortique la personnalité d’Habré



Direct procès: Yakhara Gassama Diop décortique la personnalité d’Habré
A la barre ce jeudi matin, Yakhara Gassama Diop livre son rapport d’enquête de personnalité qu’elle a effectuée sur l’ancien président du Tchad qui fait face aux Chambres Africaines Extraordinaires (CAE). Une mission qui n’a pas été du tout facile, selon les propres termes de la psychologue conseillère. Le détenu n’ayant même pas voulu la rencontrer, Yakhara Gassama Diop s’est rabattue sur l’un des fils adoptifs d’Habré. Dernier qui a fui avant la fin de l’entretien, la laissant avec son épouse. Ce, tandis que ces interlocuteurs notamment des étudiants Tchadiens réfugiés au Sénégal, un des amis d’Habré qui ont tous requis l’anonymat car ayant peur de subir des représailles.

 
Et en se basant sur les informations données par ces derniers et le Directeur de la prison du Cap Manuel, Yakhara Gassama Diop décrit un «homme calme, qui s’emporte rarement et très courtois. Il se lève toujours pour donner la main à quelqu’un et qui raccompagne toujours ses invités, il a beaucoup de respect envers les autres. Il a toujours le chapelet à la main et un exemplaire du Coran». Aussi, selon toujours la psychologue : «Habré ne souffre d’aucune maladie ou infection. Il est Casanier, pieux et spirituel, il parle doucement, poliment, il n’a jamais eu un mot plus haut que l’autre… ».
 
 
En ce qui concerne les défauts, l’accusé est décrit comme quelqu’un de «très tenace, implacable envers ses ennemis et qui ne recule devant rien, qui a une grande confiance en lui frisant l’orgueil, il ne recule devant rien, il ne regrette rien et il assume ses actes …». Il faut préciser que faute de n’avoir pas pu se rendre au Tchad dans la mesure où la «chambre ne  pouvait pas assurer sa sécurité et face à une « communauté Tchadienne très fermée et réservée », le rapport s’est appesanti plutôt sur la situation familiale d’Hissein Habré qui «marié à deux épouses Tchadiennes, la première est appelée la Première dame, elle est présentée comme quelqu’un de compliquée…La seconde épouse est métisse, une grande intellectuelle qui aurait acquis la nationalité Sénégalaise, ils ont six (6) enfants… ». L'enquête n'ayant été faite qu'au Sénégal, l'experte déclare que son rapport sur Hissein Habré n'est pas complet. 


Jeudi 10 Septembre 2015 - 10:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter