Direct procès de Karim: CD Média Group, Me Diop croise le fer avec la défense



Direct procès de Karim:  CD Média Group, Me Diop croise le fer avec la défense
Reprise du procès du siècle à la salle 4 du Palais de Justice. Me Mamadou Diop, toujours à la barre. La défense veut faire cracher le morceau au témoin. A savoir que "CD Média entrait en droite ligne du souhait de Wade-père et non fils d’une presse indépendante et professionnelle". Mais assène l’ancien Président du Conseil d’Administration (PCA) dudit Groupe dans le patrimoine reproché au célèbre détenu de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss : «Wade-fils pensait qu’il était diabolisé par la presse sénégalaise, son image était écornée, il lui fallait un instrument pour rehausser cette image ».


Mieux, poursuit Me Diop, lui-même a eu à dire à Karim: « Vous n’avez pas donné aux Sénégalais la possibilité de vous connaitre en dehors d’un autre canal que celui de la presse». C’est ainsi que le Groupe a vu le jour. 


Lundi 27 Octobre 2014 - 12:09




1.Posté par Leuk le 27/10/2014 13:18
Et qu'est-ce que le fameux groupe a donc pu faire en vue de «rehausser cette image de Wade-fils»?
Quoi, quoi et quoi par exemple ?

Toujours est-il que c'est tout à fait légitime de chercher les moyens de se défendre et de soigner son image, en l'occurrence pour Karim Wade à l'époque.

Après tout où est le problème ? Le hic est que ce groupe n'a jamais fait pas le poids.

Cette farce judiciaire ne doit pas nous détourner de la question fondamentale, raison d'être même de la CREI.
Le Procurreur Spécial tenait à le préciser en ces termes (Wal Fadjri du Vendredi 09 novembre, 2012) :

«Nous sommes à la chasse de milliards. Notre attention est portée sur ceux qui ont détourné des milliards. ...»

CD Media mis sur la balance vaut combien de milliards ?
Nix !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter