Direct procès de Karim et Cie: "Je sais où se trouve mon frère", Bibo Bourgi



Direct procès de Karim et Cie: "Je sais où se trouve mon frère", Bibo Bourgi
Ce frère n’est autre que Karim Aboukhalil Bourgi, contre qui la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) a décerné un mandat d’arrêt international dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis. Ibrahim Aboukhalil dit Bibo Bourgi est au deuxième jour de son audition lorsque la question fuse du côté du parquet spécial notamment le Substitut du Procureur spécial, Antoine Félix Diome : « Savez-vous où se trouve votre frère ? », « Oui, je le sais », répond le principal co-accusé de Karim Wade. « Oui ? », insiste le représentant du ministère public. « Mon frère se trouve au Liban, au chevet de mon père », sert Bibo Bourgi.

 
«Sait-il qu’un mandat d’arrêt international a été décerné contre lui ? », rebondit la partie adverse. « Oui », répond le prévenu qui indique que la Commission d’Instruction (CI) de la CREI ne lui a rien notifié sur le cas de son frère. Dans le cadre des poursuites enclenchées contre Karim Wade et ses présumés complices, Karim Aboukhalil Bourgi à l'instar de Mamadou Aïdara dit Vieux, est accusé d'avoir pris la fuite. 


Jeudi 29 Janvier 2015 - 16:43




1.Posté par ENTRE LES LIGNES le 29/01/2015 17:45
Et lorsque l'intéressé rappelle que la banque Julius Baer de Monaco a fourni à la CREI une attestation indiquant qu'aucun mouvement bancaire n'a jamais été enregistré entre l'un de ses comptes et le moindre compte bancaire appartenant à Karim Wade, le président Diop l'interrompt sèchement. "Vous vous en expliquerez avec le Parquet spécial et les avocats de la partie civile."

Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Justice | Sénégal : au procès Karim Wade, Bibo Bourgi seul face à son juge | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique
Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook

2.Posté par ENTRE LES LIGNES le 29/01/2015 18:00
Et lorsque l'intéressé (Bibo Bourgi) rappelle que la banque Julius Baer de Monaco a fourni à la CREI une attestation indiquant qu'aucun mouvement bancaire n'a jamais été enregistré entre l'un de ses comptes et le moindre compte bancaire appartenant à Karim Wade, le président Diop l'interrompt sèchement. "Vous vous en expliquerez avec le Parquet spécial et les avocats de la partie civile."

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter