Direct procès de Karim et Cie: Omar Samb tremble au 3ème jour de son audition

L’expert-comptable et commissaire aux comptes, Omar Samb est en effet, au troisième jour de son audition dans le cadre du procès de Karim Wade et Cie. En ce qui concerne la société AHS, les actions sont nominatives », disait le témoin pas plus tard hier. Que nenni, sert l’un des assesseurs du Juge Henry Grégoire Diop qui ne manque pas de lui lire les statuts de ladite société qui, stipule selon ce dernier que les actions sont bel et bien au porteur. «Je n’en sais rien », entame le témoin qui maintient toutefois ses propos : «La seule chose que je peux vous dire, c’est effectivement des actions nominatives qui existent ».


La Cour de rebondir sur la « dissimulation » que réfute Omar Samb dans ledit dossier. Ceci, sert l’assesseur alors que dans son rapport, il parle de «dissimulation des chiffres d’affaires ». « C’est la comptabilisation qui n’était pas adéquate. Ce n’est pas une dissimulation », rectifie le commissaire aux comptes. La partie civile de demander à ce que soit bien noté ces propos du témoin à savoir que « les sociétés appartiennent au même propriétaire ».


Le Substitut du Procureur spécial, Antoine Félix Diome d’entrer dans la danse pour axer ses questions sur la société ABS notamment les actionnaires. D’autant plus qu’Alioune Samba Diassé, co-prévenu de Karim Wade dans le cadre du dossier d’enrichissement illicite, devant la Commission d’Instruction a dit, selon le Substitut du procureur, que Véronique Manga portait des actions à hauteur de 45 % pour l’Allemand Wolfgang ; de même que Fatou Babou qui portait 10 % pour lui-même Samba Diassé.

La question du parquet spécial sera : Est-ce que vous pouviez savoir que ces dernières n’étaient que des porteurs d’actions ? Le témoin de lui préciser qu’il ne se fie qu’à la déclaration notariée. Ainsi, pour lui, «il est difficile d’appréhender toute autre chose ». Mieux, « il ne peut pas le savoir, d’autant plus des dividendes étaient versées à ces dernières. Je ne connais même pas Wolfgang », assure Omar Samb.





Mardi 13 Janvier 2015 - 12:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter