Direct procès de Karim et Cie: Un Cheikh Tidiane Ndiaye peut en cacher un autre



Ahmed Cheikh Tidiane Ndiaye est à la barre ce lundi matin dans le cadre de l’audience du procès de Karim Wade et Cie. Une audience sans le principal prévenu et sa défense, qui se poursuit à la salle 4 du Palais de Justice. Un Cheikh Tidiane Ndiaye qui en cache un autre. Il est expert en sécurité aéronautique contrairement au Cheikh Tidiane Ndiaye, Directeur général d’An média dont la chaîne de télévision, Canal infos news.


Le témoin du jour tresse des lauriers à Elimanel Diop, l’ancien Directeur général de la société AHS qui enfonce Karim Wade. Selon Ahmed Cheikh Tidiane Ndiaye, ce dernier Elimanel était véritablement un excellent Directeur général. Au niveau de AHS,  Ahmed Cheikh Tidiane  est formel, il y avait des nébuleuses car  on ne connaissait même pas les actionnaires. Mieux, "AHS est une société privée qui a des avantages", sert-il. Quand un problème se présente, il suffisait selon lui que le DG soit mis au courant pour qu'il appelle "les gens d'en haut" pour que le problème soit réglé.


Pape Mamadou Pouye, co-prévenu de Wade-fils qui pose des questions au témoin de lui demander de lui donner un exemple sur un problème bien précis qui a été réglé et qui puisse montrer que la société bénéficiait d'avantages. Ahmed Cheikh Tidiane Ndiaye de relater la fois où la Douane les a menacés de saisir le matériel. Mais qui les a laissé poursuivre leurs activités alors qu'ils n'avaient pas payé les droits de Douane.  

Témoin qui refuse de nommer les gens d'en haut. "Je m'en arrête à ce que mon Dg me disait, les gens d'en haut", répond Ahmed Cheikh Tidiane Ndiaye à Pape Mamadou Pouye qui revient à la charge. «Avez-vous la preuve que Karim Wade est derrière la société AHS », pose le co-prévenu de Karim. « C’est à vous de répondre à cette question en tant que Hq2 », rétorque le témoin qui cite Hq1 et Hq2 comme cerveaux de la société. 



 


Lundi 26 Janvier 2015 - 11:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter