Direct procès de Karim: la demande de renvoi est rejetée



La Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) entend poursuivre le procès de Wade-fils et ses co-prévenus dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis. Ainsi en a décidé le Président Henry Grégoire Diop qui vient de délivrer sa sentence. Une décision qui agrée la parquet spécial et la partie civile. Ce sont sur ces entrefaites que la Cour a appelé les témoins Patricia Lake, Victor Tendeng qui sont invités à rejoindre la salle des témoins. 


La réaction de la défense de Wade-fils ne se fait pas entendre. A travers trois (3) jets de conclusions déposés à la greffe  et des observations orales, les avocats de Karim  demandent la Cour à revoir sa position. Pour Me Seydou Diagne et Cie, il n’est pas question de passer à l’audition des témoins sans pourtant que Bibo Bourgi ne soit entendu. 


Jeudi 25 Septembre 2014 - 12:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter