Direct procès de Karim: le procureur a requis 2 ans ferme pour Moise Rampino



Le procureur spécial adjoint près de la Cour de Répression de l'Enrichissement illicite (CREI) a requis une peine d'emprisonnement ferme de 2 ans à l'encontre de Moise Rampino, poursuivi pour troubles à l'audience. Le juge a estimé  les faits  suffisamment graves pour que sa requête  passe comme lettre à la poste. Le délit est selon le magistrat, pire même que celui de "trouble à l'audience".

Antoine Diome de dire qu'au delà de la Cour, Rampino a insulté toute la famille judiciaire. Les avocats de Moise réclament  cependant la grandeur du juge. Ils ont reconnu la "lourde faute" de leur client mais estime que le  juge doit user de  sa grandeur et faire preuve de clémence. L'un d'entre eux  a invoqué la "démence" pour tirer son client d'affaire.

"Nous avions convenu jeudi que Moise s'amende et demande pardon à la cour et il était d'accord. A ce propos on ne peut être d'accord avec lui. Mais sa réaction n'est pas réfléchie. Il ne jouit pas de toutes ses facultés mentales. Quelque soit ses fautes. Moise jouit de la protection du droit. Nous demandons au juge d'instruire une expertise pour constater la démence. Sa mère s'est suicidée par immolation. Ce qui peut conduire à ce état" plaide la robe noire. L'affaire est en délibéré. Le verdict sera prononcé d'une minute à l'autre.

Moise Rampino est un jeune homme de 26 ans, inconditionnel de Karim Wade, qu'il dit être son mentor. Il se dit "expert en gestion de projets" et publie souvent des artiicles très salés contre les détracteurs de Wade-Fils.


Lundi 4 Août 2014 - 12:34




1.Posté par Leuk le 04/08/2014 15:27
Pathétique !

Vraiment nous sollicitons la Clémence pour gars -là, avec une prise en charge psychologique

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter