Direct procès: la défense de Karim réclame le départ du juge Henry Grégoire Diop



Direct procès: la défense de Karim réclame le départ du juge Henry Grégoire Diop
C'est la condition sine qua none pour qu'ils reviennent à la salle 4 pour défendre leur client, Karim. Par la voix de Me Ciré Clédor LY qui vient de se prononcer dans le hall du tribunal, le pool d'avocats de Wade-fils réclame rien de moins que le départ du Président Henry Grégoire Diop. "C'est un décret qui l'a nommé", les robes noires veulent un autre décret annulant cette nomination.


Me Ciré Clédor LY persiste et signe: Le président Henry Grégoire Diop n'est pas en mesure d'assurer un "procès équitable". Selon le conseil du fils du président sortant, les remontrances depuis le début de ce procès, sont toujours pour la défense de Karim. Pis, sert la robe noire, "ce qu'ils sont en train de faire (poursuite du procès) est nulle et d'une nullité absolue". Il vaudrait mieux pour eux d'arrêter, charge Me Ciré Clédor LY. 


Jeudi 15 Janvier 2015 - 13:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter