Directe Assemblée nationale : Aïssata Tall Sall veut la réforme du Conseil supérieur de la Magistrature et a des doutes sur la généralisation de la communalisation



Directe Assemblée nationale : Aïssata Tall Sall veut la réforme du Conseil supérieur de la Magistrature et a des doutes sur la généralisation de la communalisation
Le maire de Podor, député de la majorité présidentielle s’engage pour une modernisation de la démocratie sénégalaise. Pour elle cela passe par un renforcement de la séparation des pouvoirs et l’indépendance de la justice qui selon Me Aïssata Tall Sall ne doit pas être un discours creux. Elle a ainsi interpelé le PM sur les mesures à prendre pour réformer le Conseil supérieur de la Magistrature. « Pour que sur le prétexte de nécessité du service le magistrat ne soit pas affecté au gré et à la volonté du pouvoir politique », indique Me Aïssata Tall Sall.

Pour toujours une démocratie moderne, elle pense à plus de décentralisation. Seulement ici le maire de Podor se demande comment notre pays va trouver les moyens pour une généralisation de la communalisation annoncée par le PM. Elle s’inquiète de la suppression des communautés rurales, « une particularité sénégalaise », qui va laisser un vide social et culturel selon elle.


Lundi 10 Septembre 2012 - 16:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter